[Rencontre] Charlotte répond à nos questions

Ça vous dirait d’en savoir plus sur vos professeures ? Ici, dans l’équipe de YogiLab, on avait pleins de questions à poser à Charlotte et on s’est dit que ça pouvait être sympa de partager ses réponses avec vous !

Hello Charlotte ! Peux-tu te présenter à nos yogis et yoginis ?

Charlotte Miriel, 28 ans (29 le 26 septembre ! 😁). J’habite à Nantes et je viens de Bretagne (22, côtes d’Armor ).

Depuis combien de temps pratiques-tu ?

4 ans que je pratique le yoga.

Comment et/ou pourquoi as-tu commencé le yoga?

Hyperactive, stressée et angoissée, une amie m’a dit que je devrais essayer le yoga. J’avais énormément de préjugés sur la discipline, me disant que c’était pour les vieux, que c’était trop lent etc. À reculons je suis allée à mon premier cours de hatha yoga (je ne savais même pas qu’il existait différents types de yoga) et ce fût une réelle révélation ! Je n’ai plus jamais lâché depuis. Étant ancienne gymnaste (pendant 18 ans) et ce sport faisant parti de ma vie et me manquant énormément, j’ai adoré le fait de pouvoir redécouvrir des sensations de souplesse, de flexibilité et de force allié à cette notion de lâché prise qu’il fallait que j’intègre dans ma vie à ce moment-là.

Quels sont, selon toi, ton point fort et ton point faible en tant que yogi ?  et en tant que prof ?

En tant que yogi mon point fort c’est la persévérance et mon point faible le lâcher prise (et pourtant c’est dans ma pratique que je lâche le plus prise).

En tant que prof mon point fort mon envie de partage et mon point faible mon manque de confiance en moi.

Tu parles de confiance en soi, est-ce qu’il t’es déjà arrivé de te sentir illégitime à exercer ce métier ?

Au début oui ! Quand je suis sortie de ma formation, il m’était impossible de me dire qu’un jour je pourrais enseigner (en plus je ne suis pas pédagogue pour un sou…), il faut croire que le yoga me transforme ! Je me sentais complètement illégitime et c’est grâce à mon chéri que je me suis lancée dans l’enseignement car je pense qu’aujourd’hui encore je n’enseignerais toujours pas si il ne m’y avait pas poussé !

Je te parle de non confiance en moi car avant chaque cours je me pose toujours la question de : est ce que les élèves vont apprécier mon cours, est ce que ma séquence est bien faite, est ce que je vais avoir un trou de mémoire… ou juste est-ce que les gens vont m’apprécier en tant que prof ?

Comment ça se traduit ? Je dirais aujourd’hui que personne ne le voit !  C’est assez incroyable mais justement c’est le yoga et le fait de prodiguer ce que j’aime qui me fait me surpasser dans mon stress et mon manque de confiance ! C’est fou de dire que avant et après mes cours j’ai peur mais que pendant, tout disparaît ! Et c’est là que je me dis que la magie du yoga opère.

Quelle est la posture ou l’enchainement que tu adores, qui te fait toujours du bien ?

Les postures inversées et les backbends : c’est une passion d’avoir la tête à l’envers !!!

Les backbend pour leurs ouvertures de coeurs me font un bien fou ! Notamment Salabhāsana car c’est une posture puissante qui demande à la fois de la force et de la souplesse. Et la sensation de lévitation quand tes jambes passent au dessus de ta tête est oufissime !

Et les postures inversées car ça remet les idées en place et ça demande de la concentration !

(Salabhāsana  c’est la posture de la sauterelle, tu es allongée sur le ventre, les mains à plats de part et d’autre du corps ou sous ton corps au niveau du pubis et là tu vas venir trouver ta force dans le dos et dans tes bras pour soulever les jambes à la verticale puis au dessus de ta tête (tu es donc sur la poitrine et le menton) et là pour la posture complète tu viens plier tes genoux pour toucher ta tête avec tes pieds )

    

Quelle est la posture ou l’enchaînement qui te challenge en ce moment ?

Alors :

  • le jump back lors d’un vinyasa. C’est quand tu es assise et que tu dois pousser sur tes mains pour passer ton corps entre tes bras et sauter en arrière pour te retrouver en chaturanga (j’y arrive mais pas encore assez fluide…)
  • Et le deuxième : supta kurmasana, la posture de la tortue avec les pieds derrière la tête. J’ai clairement un problème d’ouverture de hanches même si on ne dirait pas comme ça, mais toutes les postures avec les jambes derrière la tête me sont impossibles et je sais tellement les bonnes sensations que je pourrais avoir dans ces postures que ça me frustre énormément !

Quel type de yoga a tes faveurs ?

Le ashtanga yoga clairement ! J’adore la discipline et la rigueur de cette pratique et le fait de pouvoir voir ton évolution car ce sont toujours les mêmes enchaînements de posture ! Après j’aime aussi le vinyasa car à l’inverse je suis libre de créer mes flows.

Si on ne devait retenir qu’un seul conseil pour pratiquer le yoga, quel serait le tien ?

« Practice, practice, practice and all is coming ». Clairement c’est l’assiduité.

Quel est ton plus beau souvenir de yoga ?

Aaaaarg j’en ai 2… Mon mois de formation en Inde … le mot magique ne sera jamais assez fort : des rires, des pleurs, des moments inoubliables, une amitié forte créée…

Et récemment mon premier Summer Yoga Time avec Nava Yoga (le studio de yoga que je vais intégrer à la rentrée).Pendant l’été l’association organise des cours en plein air et mon premier à eu lieu début août. Une quarantaine de personne et juste une moment magique à enseigner un cours de ashtanga.

Côté alimentation, es-tu exigeante avec toi-même, est-ce quelque chose qui t’accompagne au quotidien ? 

Très exigeante ! Trop parfois mais ça va mieux. Je te dis ça car j’ai traversé une longue période d’anorexie qui m’a détruite pendant 8 ans et qui restera toujours dans un coin de ma tête. L’Inde m’a transformé sur ce point … j’ai totalement lâché prise sur la nourriture lorsque j’étais là bas car je voulais profiter de chaque instant et la rencontre avec mon chéri m’a fait continuer sur cette lancée. Je peux dire que, de par ma vie de sportive très intense et parce que je le souhaite, une alimentation équilibrée fait totalement partie de mon quotidien. Je fais très attention tous les jours et je me fais plaisir le WE, là où je ne l’aurais jamais fait avant ! Je n’ai pas de régime particulier comme le végétarisme ou végétalisme, je mange de tout et nous faisons tout nous-même ! Pas de produits industriels.

Quel est ton plat/dessert/snack préféré ?

Tellement duuuuuuur ! Alors mon gros gros gros gros kiffe ce sont les beurres d’oleagineux, notamment le beurre de cacahuète. Et sinon je me damne pour un pad thaï.

Et côté sport : pratiques-tu autre chose que le yoga et si oui, quoi ? Pourquoi ?

Yes je pratique le crossfit everyday. J’ai découvert ce sport il y a 3 ans mais sans le pratiquer régulièrement et j’en fais maintenant depuis 1 an régulièrement. Ce que j’adore c’est que c’est un sport complet de chez complet qui allie cardio, force et gym. Tout ce que j’aime ! Et puis ça me permet de me challenger de nouveau comme à la gym avec des compétitions.

Un conseil pour bien terminer l’été ?

Commencer ou continuer le yoga ! Ça réunit tellement de positif juste le mot « Yoga » que je ne peux conseiller de s’y mettre ou de continuer dans cette voie !

Merci Charlotte d’avoir répondu à nos questions ! J’espère que vous avez adoré autant que moi la découvrir 🙂

Envie de pratiquer avec Charlotte ? Vous pouvez la retrouver grâce à tous les cours qu’elle vous a concoctés !

On vous donne rendez-vous bientôt pour en savoir plus sur les autres professeures de YogiLab et pour d’autres articles aussi ! D’ailleurs, n’hésitez pas à nous dire ce que vous aimeriez voir sur le blog, ici en commentaires ou sur le compte Instagram de YogiLab.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *