[Rencontre avec] Delphine Marie

Nous revoilà pour une autre interview des professeures YogiLab et aujourd’hui c’est Delphine Marie qui répond à nos questions !

Bonjour Delphine Marie ! Peux-tu te présenter ?

Delphine Marie. Marie est mon deuxième prénom mais c’est sous ce nom que tout le monde me connait. J’ai 31 ans, j’habite à Nice sur la Côte d’Azur, ville où je suis née et où j’ai grandi. 
 

Depuis combien de temps pratiques-tu le yoga ?

J’ai été initiée au yoga enfant par ma grand mère paternelle qui le pratiquait mais ma pratique s’est grandement intensifiée il y a un peu plus de 5 ans. 

 

Comment et/ou pourquoi as-tu commencé le yoga ?

J’ai longtemps pratiquée en étant intriguée par la pratique. Mon tout premier cours, je me suis un peu demandée où j’étais en entendant tout le monde chanter en sanskrit autour de moi. C’était dans un studio de ma ville, un cours de Hatha Yoga. J’ai aimé, j’ai trouvé cela beaucoup plus difficile que ce à quoi je m’attendais. 

Mais je dirai que le cours où j’ai eu une révélation et qui a marqué un tournant dans ma vie s’est produit aux Etats-Unis. Je vivais à Washington D.C. et j’ai poussé la porte d’un studio de mon quartier pour un cours de Jivamukti. Je peux encore me souvenir de la salle, de la couleur du parquet, de la lumière, de la voix du professeur. C’était intense, on devait être une trentaine à pratiquer à l’unisson. Ça m’a frappée, j’avais des frissons qui me parcouraient tout le corps. Et pour la première fois, j’ai ressenti un bien être immense, comme si tout mon corps avait enfin lâché prise. J’étais juste bien, dans l’instant. Et rien d’autre n’avait d’importance. A cet instant là j’ai su que rien ne serait comme avant. 
 
 
Quel est, selon toi, ton point fort et ton point faible en tant que professeure de yoga ?
En tant que professeur, mon point fort c’est que rien n’est facile pour moi, ni les poses qui demandent une grande souplesse ni celles qui font appellent à la force. Tout est un chemin et comme je parcours ce chemin, c’est plus facile d’y accompagner mes élèves. Mon point faible, je dirai que c’est que j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir dans la pratique du Yoga en général. 
 
Quelle est la posture ou enchaînement que tu adores, qui te fait toujours du bien ?
Les salutations au soleil. J’adore les pratiquer en fermant les yeux pour intégrer complètement mon corps. 

Quelle est la posture ou la pratique qui te challenge en ce moment ?

En ce moment, je dirai que c’est la méditation. J’ai du mal à rester longtemps avec mes pensées. 

Quel type(s) de yoga a/ont tes faveurs ?

J’aime tous les types de Yoga, des plus intenses au plus doux. J’ai une prédilection pour le Vinyasa, et le Jivamukti est mon coup de coeur. Mais j’aime aussi pratiquer le Yin et le restaurait de temps en temps. 

Quel est ton plus beau souvenir de yoga (un endroit magique, une émotion, un moment particulier…) ?

Je suis allée faire une retraite ayurvédique au Sri Lanka il y a deux ans. La pratique en extérieur, au milieu de la nature au lever du soleil. C’était magique. 

 

Côté alimentation, es-tu exigente avec toi-même, est-ce quelque chose qui t’accompagne au quotidien ?

Je mange de tout. Je n’aime pas poser des étiquettes sur mon alimentation mais c’est vrai que je tend de plus en plus vers le végétarisme pour plusieurs raisons. Je fais attention à la provenance des produits que je consomme et j’adore aller faire le marché, aller à la rencontre des producteurs et échanger avec eux sur leur mode de production. 

 

Quel est ton plat, dessert ou snack préféré ?

Mon pêché mignon, c’est le chocolat… Côté salé, un toast d’avocat me fera toujours plaisir 🙂 

 

Côté sport, pratiques-tu autre chose que le yoga et si oui, quoi ? Pourquoi ?

Oui c’est important pour moi dans mon équilibre. Avant ma grossesse j’avais une routine assez intense: 3 cours cardio / 2 cours renforcement par semaine en plus de tous les cours que je donnais. Maintenant, je fais quand j’ai le temps mais j’essaie d’avoir minimum 2 cours par semaine. 
Je pratique de l’indoor Cycling pour le côté cardio et du renforcement musculaire pour avoir un centre solide. C’est important pour moi pour compléter ma pratique de yoga. Parce que le yoga est un art de vivre bien plus qu’un sport. Que certaines semaines mes pratiques se résument à rester assise en méditation. Je donne beaucoup de cours dans la semaine et j’ai besoin de me sentir en forme !
 

Si on ne devait retenir qu’un seul conseil pour pratiquer le yoga, quel serait le tien ?

Ne te mets pas de barrière. Tu es parfaite exactement comme tu es. Pas besoin de devenir vegan, de perdre 10 kilos, de savoir maîtriser ton stress pour te mettre au yoga. Pratique comme tu es et ramène tes découvertes du tapis dans ta vie. 
 

Un conseil de yogini pour le printemps ?

C’est le moment de prendre un nouvelle intention pour les mois à venir. Quelque chose qui te tient à coeur et sur quoi poser toute ton attention. Une nouvelle habitude ou quelque chose que tu veux ramener dans ta vie. Moi j’ai choisi de méditer plus, un peu tous les jours. L’énergie du Printemps est une énergie positive et créatrice. Il faut se laisser porter et s’écouter. Elle sera te guider vers ce dont tu as le plus besoin !
 
Nous espérons de tout coeur que les mots de Delphine Marie auront su trouver un écho en vous. Retrouvez-la notamment dans nos cours de yoga pré et post-natal. 🙂
 
A très bientôt pour l’interview de Gwen ! 😉

1 réflexion sur “[Rencontre avec] Delphine Marie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonce

Challenge Rentrée

septembre 2019

Vous vous êtes fixés des objectifs pour la rentrée ?

Chez Yogi Lab on vous donne tous les outils pour les atteindre !

On passe 8 jours ensemble pour pratiquer le yoga, transpirer, parler motivation – habitudes – objectifs…

On y va ?