Cours de yoga pour les enfants – Quels bienfaits ?

L’enfant, un être humain, social et culturel, souvent sous-estimé.

Son essence est le changement. Il a des capacités sensorielles et perceptives très développées qui lui permettent de s’adapter, imiter, observer, réagir… en permanence.

Mais, l’enfant est aussi un être malléable, vulnérable et fragile auquel il faut prendre le plus grand soin et donner la plus belle attention.

L’enfance et l’éducation sont 2 gros piliers de notre vie.

cours-yoga-enfant

Le fonctionnement de l’enfant et son évolution :

L’enfant va passer par plusieurs stades lors de sa croissance. Tout d’abord les changements physiques, la croissance, il va grandir, s’élargir, ses muscles vont évoluer, ses os aussi, son système nerveux… 

Le développement moteur prend une place importante selon les âges et la pratique du yoga aide l’enfant à apprendre à se connaître et à accepter ces changements.

L’enfant est un être en apprentissage permanent. Grâce à l’apprentissage il acquiert de l’expérience et une intuition qui l’ouvre sur le monde qui l’entoure. Au départ, il est en contact avec les adultes, il essaie d’imiter, puis petit à petit son caractère se forge. Il construit sa propre vision du monde à partir du réel. Avant l’âge de 6 ans, on voit un raisonnement à partir de l’expérience ; puis après, l’apprentissage du raisonnement ludique. Apprendre par le jeu aide beaucoup l’enfant à forger son raisonnement et sa réflexion.

Puis, vient l’adolescence qui est une période de grands bouleversements, le cerveau et le système nerveux doivent s’adapter aux nombreuses modifications du corps, aux comparaisons, aux moqueries, et tout est chamboulé dans l’esprit. Physiquement, le lobe frontal acquiert sa structure et ses fonctions définitives.

Et le yoga dans tout ça ?

Nous avons évoqué le fait que l’enfant est un être fragile, malléable et vulnérable. En effet, il peut avoir des troubles liés à la croissance, le besoin d’explications, de vérité, besoin de confiance en soi et aux autres, les troubles liés à la puberté… En enseignant le yoga aux enfants et adolescents, le professeur en a conscience et s’adapte constamment pendant la séance. 

L’enfant a également peur du changement, il a besoin de sécurité, de la présence de l’adulte pour le guider, d’amour et d’affection. Le yoga et sa pratique permettent de poser les clés et mettre des mots ou des sentiments sur ces peurs, pour évoluer positivement et apprendre à les contrôler, à les connaître ou encore à lâcher prise sur ce qui le stress.

Aujourd’hui, beaucoup d’adolescents sont toujours considérés comme des enfants par les adultes, alors qu’ils ont bel et bien grandi et que le rapport doit être différent. L’adulte est en constante adaptation aussi face à l’enfant. Grâce au yoga, on aide l’enfant et l’adolescent à apprendre à se connaître et accepter les changements de son corps, par exemple, liés à la puberté.

On parle aussi d’enfant « zapping », qui sont confrontés aux écrans quotidiennement et développent des problèmes de stress, de concentration, manque d’esprit critique, forte pression, souvent dû à une vie citadine. La culture de l’image y est pour beaucoup. Durant les cours de yoga, on essaie de faire le vide autour de soi, de s’ouvrir au monde qui nous entoure, sans parasite, sans artifice, en posant notre conscience au moment présent, pour préserver l’enfant/l’adolescent de ce qui peut le perturber habituellement. Ce qui l’aide à mieux se concentrer, à réduire son stress et tous les facteurs évoqués précédemment.

 

Alors, pourquoi le yoga pour les enfants ?

  • Se concentrer : en lien avec l’apprentissage, l’enfant assimile les informations reçues, dans un cadre calme et reposant, qui réduit les facteurs de stress et de préoccupations
  • Rythmer sa vie : pendant les cours on utilise des rythmes différents pour stimuler l’enfant, sentir son propre rythme
  • Exister : grâce à l’amplitude des mouvements, sentir son corps. Parfois, les enfants arrivent avec des traumatismes non connus du professeur, comme les adultes d’ailleurs, et le yoga les aide à s’exprimer au travers de la fluidité des mouvements, de leur corps
  • Etre présent et centré : la condition de la concentration, apprendre à connaître l’importance du corps physique, spirituel, mental et émotionnel, l’unicité entre le corps et l’esprit
  • Avoir confiance : savoir reconnaître ses capacités et ses limites tout en se sentant en sécurité dans la salle de pratique et avec le groupe
  • Décider : savoir ce qu’on veut, action, laisser s’ouvrir à sa propre énergie, le don de soi. « Je sais qui je suis » « Je décide ce qui est bon pour moi »
  • Développer le Soi profond pour rester un être libre : on parle de l’arbre du yoga, les 8 pétales du yoga (les 8 valeurs) : Yama, Niyama, Asana, Pranayama, Dharana, Dhyana, Samadhi. Qui sont utilisées au sein des séances, comme pour les cours adultes, puis qu’on essaie d’amener dans la vie de tous les jours.

 

Le rôle du professeur est de guider l’enfant vers son futur adulte, développer sa spiritualité et lui confier les clés de son épanouissement. Cela se fait grâce à un accompagnement bienveillant, une éducation non violente : communiquer sans juger, par exemple à l’aide de la démarche OSBD (Observation, Sentiment, Besoin et Demande), la bienveillance en tous points !

Pour réaliser tout cela, l’enseignant se remet en question en permanence et s’adapte durant la pratique, il prend une posture « enfant-adulte » pour être à la fois un modèle, adulte sécurisant et responsable ; mais également se mettre dans la peau de l’enfant imaginatif, plein d’énergie, qui lui permettra de s’exprimer pendant la pratique !