Comment avoir une pratique parfaite ?

Vous êtes nombreux.ses à nous faire vos retours sur votre premier cours de yoga, et c’est un moment que nous chérissons car nous adorons lire vos retours. Vous nous faites part de votre sentiment de légèreté, de votre sentiment de calme, de sérénité, de muscles qui ont bien travaillé, de votre cardio qui a beaucoup travaillé même ! Certain.es d’entre-vous vont plus loin et nous disent « j’ai eu du mal à suivre ».

Notre yogini Laure nous a dit :

« J’ai eu du mal à suivre tous les mouvements pendant de ma première séance, et je n’ai pas réussi à respirer comme il fallait. J’en suis à 3 semaines d’utilisation du site et maintenant, j’ai l’impression que mon corps est plus habitué et que j’arrive à respirer correctement ».

Objectif perfection ? Mission imperfection ?

Nous avons tendance à penser que nous devons atteindre la perfection dès la première pratique et que nous devons réussir à faire un chien tête en bas parfait dès le premier cours, sinon cela signifie que nous sommes « nuls ». Avez-vous appris à conduire en 10 minutes ? Avez-vous appris à écrire en 10 minutes ? Comme pour toute activité notre corps a besoin de temps pour s’ajuster. Nos muscles et notre cerveau ont besoin de pratique pour s’habituer.

Maintenant, vous conduisez comme si c’était seconde nature, vous écrivez sans même réfléchir à comment vous tenez votre crayon…  Combien d’heures d’apprentissage cela vous a-t-il demandé ? Beaucoup de yogis et yoginis débutant.es pensent qu’il est nécessaire d’atteindre la perfection dès la première pratique. Or, le yoga traditionnel ne demande pas des semaines, ni des mois, mais des années, des dizaines d’années d’apprentissage ! SURTOUT, le yoga ne demande pas la perfection, il demande la pratique.

Les asanas (les postures) sont l’un des 8 membres du yoga et vous pourrez vois des progrès au bout de quelques pratiques seulement, tout simplement parce que notre corps entre constamment en phase d’adaptation. Nous « choquons » le corps avec de nouveaux exercices, puis il s’adapte, puis nous allons un peu plus loin, puis il s’adapte… et c’est une chaîne infinie. C’est ainsi que nous progressons !

La pratique physique nécessite beaucoup de concentration, afin de lier respiration et mouvement, et cela ne vient pas du jour au lendemain !

Objectif apprentissage

La pratique physique nécessite beaucoup de concentration, afin de lier respiration et mouvement, et cela ne vient pas du jour au lendemain ! Comme nous l’avons vu notre corps a besoin de temps pour s’adapter aux postures, mais il a aussi besoin de temps pour s’adapter à la synchronisation entre respiration et mouvement. Que de choses à apprendre donc ! Pour couronner le tout, le yoga n’est pas qu’une pratique physique (les asanas), mais aussi une pratique mentale.

Maîtriser les asanas (postures) et le prana (énergie – respiration) est un très bon début, chez Yogi Lab nous les voyons comme des véhicules pour aller plus loin. Ce sont les outils que nous vous donnons mais nous ne souhaitons aucunement vous entendre dire que vous avez tout réussi du premier coup. À titre personnel, en tant que professeur, je note que les élèves qui ont le plus de difficulté au départ sont ceux qui apprennent le mieux.  La difficulté et l’échec nous élèvent beaucoup plus haut que la réussite immédiate, car l’échec nous arme pour le futur, la réussite nous booste dans l’immédiat mais ne nous prépare pas toujours pour demain.

Alors, chers yogis, chères yogini, continuez votre pratique aussi imparfaite soit-elle. Les asanas ne sont pas la perfection. La pratique est la perfection.