Ecrans

4 astuces pour réduire son temps derrière l’écran

Les écrans sont partout et font désormais partie intégrante de notre vie. Ils nous permettent de rester connectés avec nos proches, d’apprendre, de nous divertir et bien souvent, ils sont aussi et surtout un de nos principaux outils de travail.

Et si notre temps derrière l’écran n’est pas très modulable quand il est lié à notre profession, à la maison et en dehors, nous avons une belle et grande marge de manœuvre pour équilibrer notre temps libre.

Car c’est d’équilibre dont il est question. N’allons pas chercher les actions radicales comme supprimer les réseaux sociaux de nos téléphones, tentons plutôt de travailler notre curseur.

Parce que, s’il est facile de rassembler les méfaits des écrans et globalement des smartphones et de ce qu’on y trouve, entre les effets d’une surutilisation sur l’œil et le cerveau et la dimension addictive de ces technologies, n’oublions pas qu’à travers les écrans se trouve l’accès à d’excellents plus.

Qu’importe votre passion, il y a des blogs, des chaines YouTube, des comptes Instagram à consulter et qui publient régulièrement du contenu de premier intérêt pour vous.

Il y a des communautés qui vivent et œuvrent à travers le monde grâce aux écrans, des services très précieux qui changent la donne pour de nombreuses personnes ici et là.

Penchons-nous donc sur les moyens que nous avons d’équilibrer notre temps derrière l’écran, de le réduire plutôt que de l’éliminer.

Quand certain.e.s cherchent du temps pour leurs passions et leurs projets, que ce soit pour leur santé en dormant davantage, en faisant de la place pour une pratique du yoga hebdomadaire ou encore pour cuisiner tous les jours, ou bien pour son épanouissement avec un projet extra-professionnel, savoir que nous passons en moyenne 4h par jour derrière nos écrans nous amène beaucoup d’espoir.

Si nos journées ne feront jamais plus de 24h, il faut donc revoir notre façon de dépenser ces 24h et ce que les chiffres sur notre temps derrière l’écran nous disent, c’est qu’il y a du temps à grappiller. Il y a une réserve de temps disponible que l’on peut très facilement mobiliser.

Et pour ça, voici quatre astuces très simples à mettre en place dès maintenant.

écrans

1 Désactiver les notifications

Très souvent, on se retrouve sur son téléphone non pas car on y est allé chercher une information ou lire un message, mais parce qu’on a reçu une notification.

Cette notification nous appelle depuis notre poche ou notre sac et nous envoie, téléphone en main, vers une consultation passive des réseaux sociaux.

En désactivant les notifications, on coupe court à de nombreuses consultations intempestives de son téléphone, et on diminue donc drastiquement son temps d’exposition aux écrans.

Et pourquoi ne pas créer une alarme ou une routine pour consulter d’un coup d’un seul tous ses messages, ses e-mails et ses notifications ? De cette manière, on regroupe la consultation de toutes ces infos sur deux ou trois temps d’écrans, et on rend surtout l’utilisation de son téléphone beaucoup plus active. On y va pour quelque chose, non pas pour consulter une notification puis errer les 10 minutes suivantes sur les réseaux sans but.

Ecrans

2 Créer de la distance

Laisser son téléphone dans une autre pièce chez soi, lorsqu’on lit ou que l’on travaille, est un excellent moyen de réduire son temps derrière l’écran.

Comme nous l’avons vu dans l’article : « Procrastination, 4 méthodes pour en sortir », lorsque notre cerveau résiste et nous déroute de notre tâche initiale, il créé des pulsions de distraction dont le téléphone est malheureusement l’outil idéal.

On se retrouve alors à consulter son téléphone sans but, sans réellement s’en rendre compte, de manière très passive.

Cette astuce est aussi simple qu’elle est efficace, il suffit de la tester pour dans un même temps, d’une part réduire son temps d’écran et dans un autre temps, augmenter sa concentration et sa productivité.

Ecrans

3 Se concentrer pleinement sur sa passion

Ici, on retrouve une manière très simple de jouer avec notre approche pour solutionner un problème.

Plutôt que de nous concentrer sur ce que nous souhaitons arrêter ou éviter, en l’occurrence passer moins de temps sur son téléphone, son pc et sa télé, il est plus efficace de se concentrer sur ce que l’on souhaite faire à la place.

Jetez-vous corps et âme sur ce que vous souhaitez faire de tout ce temps grappillé sur votre temps d’écran et vous n’aurez tout simplement plus le temps d’être aussi présent.e sur les réseaux et devant YouTube par exemple.

Souvent, consulter son feed Instagram n’est qu’un réflexe face à l’attente, une réponse à un temps mort. Vous n’allez pas chercher d’information ou créer quelque chose, vous passez le temps. Donc si vous êtes pris.e par une activité « passion », vous n’aurez plus ces déclencheurs et vous réduirez drastiquement votre temps derrière un écran.

Ecrans

4 Tracker votre temps sur votre téléphone, votre télé et votre pc

Ici, on cherche le choc des perspectives. On ne veut pas forcément contrôler son temps et sa façon de le dépenser, on veut simplement prendre conscience.

La grande partie des personnes interrogées sur leur temps d’écran sous-évaluent systématiquement leur exposition. Et cela s’explique très bien : on se fait très souvent absorber.

Passez 4 minutes à consulter Instagram puis 4 minutes à faire des burpees sans vous arrêter. Dans un cas ces 4 minutes seront passées extrêmement vite, et dans l’autre…

Il existe de nombreuses applications pour tracker votre temps passé sur votre téléphone (comme RescueTime par exemple), et pour tenir le compte de votre temps derrière un écran, je vous propose de compléter ces données avec votre temps passé à regarder la télé et votre temps sur votre ordinateur.

Prenez quelques notes durant 4 ou 5 jours, observez-vous, et peut-être que votre total vous fera agir différemment, de manière spontanée, sans que vous ayez l’impression de vous brider.