3 raisons de se focaliser sur sa routine du soir

Nous parlons beaucoup de routine du matin, de cet excellent moyen de commencer sa journée pour booster sa productivité, créer du temps pour soi et laisser ses bonnes habitudes germer, pousser et fleurir. On arrive ainsi à un rythme de lecture idéal, à un temps de méditation par semaine conséquent, à une pratique de yoga pleinement ancrée dans notre quotidien ou encore à un espace d’expression pure pour exercer sa créativité entre écriture, dessin, pratique d’un instrument…

La morning routine se fait le véhicule de très nombreux bénéfices, comme nous l’avons déjà abordé dans notre article dédié et en poussant la réflexion, nous arrivons tout naturellement à la question de la routine du soir. En effet, pourquoi ne pas profiter de tous ces bienfaits, de tout cet élan, de cet énorme gisement de productivité une deuxième fois dans la journée ?

Et plus encore ! Notre routine du matin nous prépare pour la journée, n’y aurait-il pas un intérêt à la clôturer avec un petit rituel ? D’autres bénéfices à aller chercher et non pas une simple copie de notre routine du matin ?

La réponse est passionnante ! C’est un oui plein d’enthousiasme et vous allez comprendre avec les trois points que nous allons aborder maintenant pourquoi instaurer une routine du soir peut être le prochain (gros) coup de boost à votre quotidien.

1) Une routine du soir pour réduire le stress

On peut la voir comme une maintenance. La machine a bien fonctionné toute la journée entre votre travail ou vos études, la gestion de la maison, la routine de la famille, etc. Et si vous ne prenez pas le temps de faire sa maintenance, vous allez droit vers quelques frictions.

Ce temps, il est là pour calmer le rythme. Il vous est utile même si vous ne terminez pas sur les rotules. Il n’y a pas besoin de se sentir KO pour prendre du temps pour soi et remettre les compteurs à zéro. Et c’est exactement ce dont il est question : votre routine du soir, clairement, c’est du temps pour vous, pour des activités relaxantes qui vous plaisent et qui vous font du bien.

Tout comme en ayant travaillé dur, nous avons besoin d’une bonne douche pour nettoyer le corps, après une journée durant laquelle nous accumulons plein de petites toxines de stress, nous avons besoin d’une douche pour nettoyer le mental et remettre les compteurs à zéro.

Cette notion est très importante, c’est le point de fixation de cet adage qui mettra tout le monde d’accord ici : « il vaut mieux prévenir que guérir ». Si vous nettoyez systématiquement un appareil après chaque usage, vous n’aurez jamais à gérer les galères d’une machine hors d’usage qui nécessite une réparation relativement longue et laborieuse. Et si pour une machine à café l’enjeu n’est pas si terrible, vous pouvez toujours la changer si la motivation n’est pas au rendez-vous, pour l’organisme en revanche, c’est une toute autre histoire.

Lire un bon livre qui nous procure une belle et douce évasion, écouter de la musique et savourer une infusion, méditer quelques minutes, enchainer quelques étirements, lancer une séance de yoga doux, écrire, créer… Il y a l’embarra du choix pour élaborer sa routine du soir !

Mention spéciale pour le yoga

Si vous retrouverez une liste plus étoffée d’activités pour vous inspirer en fin d’article, passons tout de même quelques instants sur le yoga et les étirements. En effet, il y a quelque chose de particulier à aller chercher ici pour agir sur le stress et assurer la détente.

Tout d’abord, la composante « respiration » va nous permettre de stimuler notre système nerveux et de lui induire l’état de relaxation et de repos. La gestion du stress se fait donc plus concrète que jamais car l’impact a directement lieu sur le système de gestion du stress par l’organisme, à la première étape, aux premiers instants de sa modulation.

En posant votre intention sur la respiration en début de séance, vous allez faire un grand pas vers le relâchement et la diminution du stress. Et pour vous inspirer, Tiphaine vous proposait plus tôt sur le blog un article dédié au choix de l’intention pour vos séances, accompagné d’une petite fiche pratique idéale pour vous donner des idées.

Ensuite, il y a, avec la composante « étirement », un relâchement des tensions et une profonde détente musculaire qui ne sera pas sans vous faire voguer vers une douce soirée en facilitant l’endormissement au passage. Et à cela s’ajoute un joli bonus hormonal ! En effet, après quelques minutes d’étirements, le corps va sécréter des endorphines et ajouter de la chimie à notre vague de détente.

De quoi renforcer l’intérêt d’une petite séance de yoga en fin de soirée, et pourquoi pas vous lancer dès ce soir sur nos séances du soir.

2) Une routine du soir pour améliorer son sommeil

Aujourd’hui, lorsqu’un spécialiste doit régler les problèmes de sommeil d’un patient, il ne se sert plus de somnifères (dont l’inefficacité et l’extrême dangerosité ont été mises en évidence ces dernières années), il a recours à la « Thérapie Cognitive et Comportementale pour l’Insomnie ». Celle-ci comporte une liste de recommandations qui visent à optimiser le mode de vie du patient afin de faciliter son endormissement.

Et une des directions très fortes de cette méthode, c’est de se reposer sur la formidable capacité du corps humain à automatiser les tâches qu’il effectue le plus souvent.

En effet, nous ne dépensons évidemment pas autant d’attention et d’énergie en faisant nos lacets le matin que lorsque nous les faisions pour la première fois ; idem, lorsque nous conduisons, nous sommes maintenant capables de discuter en même temps, d’écouter un podcast ou de réfléchir à autre chose, ce que nous ne pouvions absolument pas faire lors de nos premières heures de conduite, le permis de conduire tout juste en poche.

Il va donc falloir créer des automatismes, tisser des liens réflexes, ancrer un conditionnement qui puisse aller dans notre sens et faciliter l’endormissement. Et pour cela, une routine est un outil surpuissant !

Aller au lit à la même heure chaque soir, précéder l’endormissement des mêmes tâches, réserver son lit qu’au sommeil, tout cela va nous permettre de passer le message au cerveau : « routine du soir = dormir », « lit = dormir », « telle heure = dormir », etc.

Ici, qu’importe le contenu de votre routine, c’est le fait d’en avoir une qui prime, c’est le fait de ritualiser le coucher, de poser des repères forts pour que vous puissiez automatiser le coucher.

Préparer le sommeil avec sa routine du soir

Vous êtes vous déjà couché.e en ayant beaucoup trop mangé ? Ou en ayant quelque chose en tête qui vous dérange, que vous ruminez ? Si oui, vous n’avez très certainement pas passé la meilleure nuit de votre vie dans la foulée.

Le sommeil garde l’empreinte de nos dernières heures. Manger trop copieusement, manger trop sucré, vivre un moment de stress plus ou moins fort, si nous semblons nous mettre sur OFF en nous endormant, l’organisme lui est bel est bien là et continue sur sa lancée.

Une digestion trop dense le perturbe dans son travail de restauration induit par le sommeil, un évènement stressant se fait l’épicentre d’une myriade de réactions physiologiques et psychologiques, etc.

Terminer la journée avec du temps pour soi, pour se faire du bien et préparer le sommeil, lui faire une place confortable pour qu’il puisse être le plus reposant possible, c’est choyer sa récupération et se reposer sur des bases plus solides. Que ce soit pour avoir le plein d’énergie le lendemain, pour apprendre et ancrer les nouvelles informations de la journée (nous en parlons dans mon article sur le Yoga Nidra), pour être stable sur ses appuis psychologiques (nous décryptons le lien « manque de sommeil – irritabilité et manque de patience » dans mon article pour Juste Naturo), etc.

3) Faciliter sa morning routine

La boucle est bouclée ! Si nous arrivons à stabiliser notre heure de coucher et donner à notre sommeil le meilleur potentiel réparateur possible, nous créons donc les meilleures répercussions possibles sur notre routine du matin.

Nous nous assurons de nous lever avec le plein d’énergie et d’entrain, lancés plus motivés que jamais pour démarrer notre journée et en faire un véritable temple de productivité !

Une liste d’idées pour s’inspirer

  • Lire un bon livre. De préférence une fiction pour ne pas lancer le cerveau sur de grandes cogites avec la lecture d’un livre technique.
  • Écouter de la musique. Pour ce qu’elle est, sans rien faire d’autre. Fermer les yeux, apprécier. Cela peut tout à fait être le point de départ d’une petite méditation.
  • Méditer. 10 ou 15 minutes, avec une méditation guidée ou un exercice réalisé dans le calme. Vous pouvez retrouver plusieurs méditations sur Yogi Lab, profitez-en.
  • S’étirer (étirements doux). Rappelez-vous, il faut dénouer les tensions et laisser le temps aux réactions hormonales d’avoir lieu. Faites de cette micro-séance d’étirement un modèle de ralentissement pour vos autres activités de la routine
  • Faire du Yoga. Avec une séance courte et douce comme vous en trouverez beaucoup sur Yogi Lab. Vous jouerez sur le travail de respiration, d’étirement, de méditation, bref,  vous cocherez de nombreuses cases d’un seul coup.
  • Faire du Yoga Nidra. Cette pratique trouve pleinement sa place dans une routine du soir et fait figure de véritable diamant dans cette liste d’activités. En effet, ses effets sur le sommeil, le stress ou encore la créativité sont incroyables. Si vous n’êtes pas encore familiers avec cette pratique, voici un article qui vous en dira plus et regroupe ses effets les plus bluffants.
  • Écrire. Il ne faudra que 5 à 10 minutes pour vous prêter à cette activité et vous avez l’embarra du choix quant à l’exercice avec lequel commencer. Vous pouvez débriefer votre journée, partir à la chasse aux bonnes émotions vécues aujourd’hui, lister le positif, placer vos intentions pour le lendemain…
  • Faire un exercice de respiration. Quel qu’il soit, pour stimuler votre système nerveux et accentuer le repos et la récupération dans l’instant et pour la nuit à venir.

Libre à vous d’explorer, de trouver d’autres idées, de les essayer, de voir si elles vous apportent, si vous avez suffisamment de place pour l’insérer… jouez avec votre routine, cherchez l’impact de chaque activité, conscientiser ce joli plus que vous avez ajouté dans votre quotidien, ce temps pris pour vous. Et partagez vos réussites ! Ici en commentaire de cet article, sur les réseaux en nous taguant, dites-nous tout !

 

 

Plan de l'article
    Add a header to begin generating the table of contents